Livraison gratuite à partir de 99$ (Ontario et Québec) et 149$ pour le reste du Canada et les États-Unis.

Comment nous réduisons la pollution plastique

  • 5 min lu

De nos jours, ce sont 400 000 millions de tonnes de déchets plastiques qui sont produites chaque année (1). De cette quantité colossale, seuls 9% sont recyclés, et 12%, incinérés. Les 79% restants se retrouvent dans les sites d’enfouissement ou dans l’environnement (2), où ils ne disparaissent jamais vraiment, se décomposant plutôt en morceaux de plus en plus petits; les microplastiques. En plus de polluer notre sol et notre eau, ces minuscules particules pénètrent même le corps humain et s’accumulent dans nos organes (3).

 

Menace pour la santé de notre planète et la santé humaine, la pollution plastique ne peut être ignorée et nécessite des changements systémiques.

 

En tant qu’entreprise ayant pour quête de devenir véritablement durable et régénératrice - et qui utilise du plastique - nous croyons qu’il est de notre responsabilité de mettre en place des mesures pour compenser, réduire et rendre plus écoresponsable notre consommation de ce matériau.

 

Depuis nos débuts, nous avons pris des moyens pour faire partie de la solution, et non du problème, en misant, notamment, sur la vente en vrac, ou encore, en mettant en place des partenariats nous permettant de prévenir le plastique océanique.

 

Afin que nos activités soient les plus respectueuses possible du Vivant, nous souhaitons maintenant aller plus loin dans la lutte contre la pollution plastique. À l’occasion de #JuilletSansPlastique, découvrez nos engagements et les innovations auxquelles nous travaillons pour y arriver.

 

  1. Réduire notre ratio plastique annuel

 

Avant de penser à réutiliser, à recycler, à composter ou à compenser, la première étape est de réduire à la source notre utilisation du plastique, et plus précisément, du plastique à usage unique. La mesure que nous utilisons pour en évaluer la régression est le « ratio plastique », lequel est calculé en divisant le poids de notre consommation plastique par le poids de produits vendus pendant l’année.

 

Minimiser ce chiffre représente un défi en soi, puisque la plupart de nos produits sont liquides et doivent être mis dans un contenant pour arriver jusqu’à vous. Pour le relever, nous misons sur trois axes :

 

Le vrac

 

Bien avant d’envisager l’utilisation de matériaux différents et plus écologiques pour nos contenants, nous croyons qu’il est important d’en encourager d’abord la réutilisation. Car le nœud du problème en matière de déchets est l’utilisation unique! En ce sens, en remplissant nos contenants pour les utiliser encore et encore plutôt que d’en disposer une fois qu’ils sont vides pour une première fois, vous contribuez à réduire les matières envoyées à la décharge.

 

Pour ce faire, dans le futur, nous souhaitons démocratiser encore davantage le vrac, aussi bien chez nos détaillants que chez nos clients particuliers. Cela signifie élargir notre réseau de revendeurs offrant le remplissage, et aussi, encourager notre clientèle à adopter cette méthode d’achat dans les commerces près de chez elle.

blog_oneka_20L

 

Même s’il présente de nombreux avantages par rapport à l’achat de bouteilles à usage unique, le vrac chez nos revendeurs demeure imparfait, car il implique l’utilisation de plastique. Pour en réduire l’impact, en 2021, nous avons introduit les poches de recharge de 10L, qui ont un ratio plastique très faible. Celles-ci permettent à nos revendeurs de remplir et de réutiliser les bidons dans leur commerce au lieu de devoir les placer au recyclage. De plus, une fois qu’ils ont accumulé plusieurs poches de 10L vides, ils peuvent nous les renvoyer par la poste et nous nous assurons qu’elles soient convenablement recyclées via notre entente avec TerraCycle.

Blog_Oneka_10L

 

Outre l’achat en vrac dans les commerces, nous souhaitons aussi faire connaître le remplissage de produits à domicile grâce à nos formats de recharge. L’achat de grands formats est en effet une bonne façon de réduire le plastique! Par exemple, en optant pour un bidon de 4L au lieu d’une bouteille de 500 ml standard, il est possible de faire 8 remplissages, et ainsi, utiliser 51 % moins de plastique!

 

Curieux.se de savoir quel l’impact peut avoir le vrac? Voici quelques chiffres qui sauront vous éclairer :

 

En 2021, grâce au remplissage chez nos détaillants et à la maison avec de plus grands formats, 296 000 bouteilles de 500ml ont été économisées*. Cela équivaut à près de 14 000 kg de plastique!

 

*Pour shampooing, revitalisant et gel douche, si tout notre volume de produits avait été vendu en bouteille de 500 ml plutôt qu'en format de 1L ,4 L, 10 L et 20 L (qui contiennent moins de plastique).

 

L'emballage

 

En plus d’encourager la réutilisation de nos emballages via le vrac, nous souhaitons que chacune de nos bouteilles et chacun de nos bidons contiennent moins de plastique, et surtout, moins de nouveau plastique. Actuellement, nos bouteilles sont fabriquées à partir de plastique HDPE qui présente l'un des taux de recyclabilité les plus élevés. Mais nous pouvons faire mieux!

 

Comment? Grâce à un bouchon plus petit, des parois plus minces, l’ajout d’autres composantes, l’introduction de matières recyclées, etc. Nous en sommes à évaluer les possibilités.

 

Nous travaillons également au développement d’emballages alternatifs qui soient compostables, biodégradables, etc.

 

Les produits solides

 

Afin de proposer des options sans aucun emballage plastique, nous travaillons actuellement à élargir notre offre de produits solides.

 

Pour le moment, notre gamme compte 5 savons en barre pour le corps enrichis du pouvoir des plantes de nos jardins, et d’autres nouveautés de ce type feront prochainement leur arrivée. Nous ne vous en dévoilons pas davantage pour l’instant, mais restez à l’affût.

Blog_soap_field

 

      2. Compenser notre consommation de plastique

 

Même si nos efforts pour réduire notre utilisation du plastique à la source et réduire l’empreinte écologique de nos emballages sont encourageants, il n’en demeure pas moins que l’utilisation de ce matériau par notre entreprise a un impact sur l’environnement. En 2018, nous avons donc amorcé un partenariat avec Plastic Bank pour en compenser notre consommation.

 

Cette entreprise sociale canadienne contribue à réduire la pollution associée au plastique dans les océans tout en améliorant la vie de communautés côtières vulnérables grâce à la mise en place d’écosystèmes de recyclage éthiques dans des pays comme Haïti, les Philippines, l’Indonésie, le Brésil et l’Égypte. Pour ce faire, elle traite le plastique recueilli sur les plages et aux abords des cours d’eau pour le réintroduire dans la chaîne d'approvisionnement de fabrication mondiale. Les personnes effectuant la collecte du plastique reçoivent des primes pour les matériaux amassés, ce qui les aide à subvenir à certains besoins familiaux de base comme l'épicerie, le carburant et l'assurance maladie.

blog_oneka_plasticbank

 

Depuis 2020, nous avons amené cette collaboration plus loin. Nous nous sommes engagés à ce que trois bouteilles de plastique soient retirées des zones côtières pour chaque tranche de 500 ml de produit Oneka acheté, que ce soit sur notre site web, à notre magasin ou par nos détaillants.

 

Grâce à cette initiative, en 2021, nous avons ensemble contribué à empêcher l’entrée de 40 000 kg de plastique dans nos cours d’eau, chiffre qui outre passe notre consommation pour cette même année!

 

Pour vous aussi prendre part à ce mouvement, rendez-vous sur notre boutique en ligne pour vous procurez nos produits en cliquant ici.

 

Dernières pensées

 

La pollution plastique est une crise environnementale et sociale dont nous pouvons tous et toutes minimiser l’impact. C’est par nos choix du quotidien, en tant qu’entreprises et en tant qu’individus, que nous ferons collectivement une différence. Si vous êtes inspirés à aller plus loin dans la réduction de votre impact plastique, nous vous invitons à consulter notre article de blogue sur les 6Rs.

 

 Merci de participer au changement avec nous! Et n’oubliez pas que chaque petit geste compte.



Sources 

(1) https://www.unep.org/interactives/beat-plastic-pollution/

(2) https://www.greenpeace.org/canada/fr/qr/4299/faits-saillants-et-informations-sur-le-plastique/ 

(3) https://www.unep.org/interactives/beat-plastic-pollution/

Rechercher

Français